2019 juillet

alice-goza.jpg

Leadership féminin et enjeux du vivre-ensemble en Afrique.


Activiste de la Société Civile Togolaise sur les droits de l’homme, plus spécifiquement de la participation politique et publique des femmes et des jeunes, Alice Goza est Présidente de l’Association Internationale des Femmes et Jeunes Leaders (AIFJL). La promotion du leadership féminin et l’affirmation de la femme et des jeunes et au cœur de ses préoccupations. Intervenante aux Ateliers de l’intégration africaine qui se tiendront du 31 juillet au 4 août 2019 à Abidjan, elle nous partage ici sa compréhension du thème des Ateliers de l’intégration….

« La contribution des femmes au développement demeure l’un des grands défis pour l’émergence de l’Afrique sur tous les plans. Au sein de nos sociétés, nul ne peut occulter le rôle indispensable de « stabilisateurs de société » que jouent les femmes et qui a pris des dimensions plus grandes encore à la lumière des bouleversements sans précédent que connaît actuellement le continent. Étant donné que la paix est toujours menacée dans le monde, malgré les efforts fournis par les uns et les autres, les femmes continuent de poursuivre les réflexions sur les voies et moyens à travers lesquels elles pourraient influencer la compréhension populaire du concept du « Vivre-ensemble » et créer un environnement stable en faveur du développement, espace dans lequel les personnes d’horizons divers pourront vivre en harmonie.
Cependant, dans leurs efforts de s’affirmer pour se hisser au-devant de la scène, les femmes sont confrontées à beaucoup de défis. Nombreuses sont celles qui restent désavantagées dans beaucoup de domaines par rapport aux hommes.  Les recherches indiquent que l’implication des femmes en politique n’est pas encore déterminante, l’accès à la terre et à l’information est encore loin d’être une réalité pour les femmes africaines. Dans les foyers, plusieurs femmes continuent de subir des violences physiques, morales et sexuelles, les inégalités de partage des tâches au sein du foyer freinent la majorité des filles dans leur parcours éducatif et des femmes dans l’évolution de leur vie professionnelle particulièrement dans le domaine politique et associatif.
Pour réaliser le défis du vivre ensemble en Afrique, toutes les couches de la société doivent lutter pour une égalité entre les hommes et les femmes, une société épanouie est possible lorsque les hommes et les femmes s’entraident, lorsque les filles comme garçons ont les mêmes chances d’éducation, maîtrisent le fonctionnement de leur organes génitaux, négocient les relations sexuelles en temps opportun et évitent ainsi les grossesses précoces qui freinent leurs cursus scolaire et donc leur leadership.
L’enjeu du leadership féminin au service du vivre-ensemble est synonyme d’un monde où tout le monde a les mêmes chances. J’ai hâte de pouvoir partager ces préoccupations avec les participants aux Ateliers de l’intégration africaine »

Alice GOZA

 



Conditions de participation

– Etre âgé (e) de 17 à 35 ans.
– Vouloir vivre une expérience humaine, interculturelle, inter-religieuse et panafricaine.


Modalités d’inscription

– Curriculum vitae
– Lettre de motivation à envoyer via notre adresse mail



Inscription à l’infolettre

Saisir votre adresse mail

—–


Suivre RJIA sur les réseaux sociaux



YULCOM Technologies © 2019