[Faire rêver les jeunes] – Jeunesse africaine, intégration africaine

[Faire rêver les jeunes] – Jeunesse africaine, intégration africaine

Akoh.jpg

[Faire rêver les jeunes]

#Célébrons le 11ème anniversaire des Voyages d’intégration africaine (V.I.A)
#Rêvons avec la jeunesse africaine !

Longue est la liste de tous ceux et de toutes celles qui, hier encore, parvenaient, à faire rêver les hommes, à élever leur esprit, à mobiliser leur énergie.  Quand Nkrumah a émis la lumineuse idée du « Africa must unite », il y avait chez lui une inspiration, une vision et une volonté politique qui ont fait marcher la jeunesse africaine de son temps. Aujourd’hui, laissons-nous entrainer par le rêve de Mathilde AKOH. Elle répond aux questions du P. Jean-Paul Sagadou.

 

J-P. S. : Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Mathilde Akoh : Je suis Mathilde AKOH de nationalité togolaise. Je suis sociologue et gestionnaire de projet. Jeune engagée dans la lutte contre le VIH et pour l’accès des jeunes et adolescents aux services de santé de la reproduction.

J-P. S. : C’est quoi le plus important pour toi dans la vie ? Qu’est-ce qui mobilise tes énergies?

M. A: Être au service des autres, pouvoir être utile à ma communauté : voilà ce qui mobilise mes énergies et constitue du même coup le plus important pour moi dans la vie.

J-P. S : Quels sont tes liens avec le RJIA ?

M. A : Je fais partie du RJIA, section Togo, mais je suis ne pas à un poste de responsabilité particulier. J’ai eu l’occasion de participer à deux éditions de V.I.A, (au Burkina Faso en 2009 et au Mali en 2011).  Je fais donc partie des pionniers. Pour moi, les V.I.A sont une activité très novatrice que je souhaite voir continuer. Ma participation aux voyages d’intégration m’a permis de rentrer en contact avec d’autres jeunes d’Afrique et d’avoir une autre vision sur le continent africain.

J-P. S : Comment vois-tu l’évolution des V.I.A ?

M. A: Je voudrais que les VIA ne se limitent pas qu’aux pays de l’Afrique de l’ouest mais s’étendent à toute l’Afrique et que de nombreux jeunes puissent découvrir l’Afrique et se réapproprier leur histoire grâce à ces voyages d’intégration.

J-P. S : Quels sont tes rêves pour l’Afrique ?

M. A: Je rêve d’une Afrique unifiée, une Afrique indépendante sur tous les plans où nous n’aurions plus rien à envier aux pays de l’Occident.

 

communication service


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Conditions de participation

– Etre âgé (e) de 17 à 35 ans.
– Vouloir vivre une expérience humaine, interculturelle, inter-religieuse et panafricaine.


Modalités d’inscription

– Curriculum vitae
– Lettre de motivation à envoyer via notre adresse mail



Inscription à l’infolettre

Saisir votre adresse mail

—–


Suivre RJIA sur les réseaux sociaux



YULCOM Technologies © 2019