[Faire rêver la jeunesse africaine] – Jeunesse africaine – intégration africaine – panafricanisme.

[Faire rêver la jeunesse africaine] – Jeunesse africaine – intégration africaine – panafricanisme.

Razak.jpg

[Faire rêver la jeunesse africaine] – Jeunesse africaine – intégration africaine – panafricanisme.

#Août 2009-Août 2020 : 11ème anniversaire des Voyages d’intégration africaine (V.I.A)
#Le rêve panafricain de Maman Djibriki Abdoul Razak.

Longue est la liste de tous ceux et de toutes celles qui, hier encore, parvenaient, à faire rêver les hommes, à élever leur esprit, à mobiliser leur énergie.  Quand Nkrumah a émis la lumineuse idée du « Africa must unite », il y avait chez lui une inspiration, une vision et une volonté politique qui ont fait marcher la jeunesse africaine de son temps. Aujourd’hui encore de nombreux jeunes rêves d’une autre Afrique. Dans le cadre de la célébration du 11ème anniversaire des Voyages d’Intégration Africaine (V.I.A), laissons-nous entrainer par le rêve de Maman Djibriki Abdoul Razak. Il répond aux questions du P. Jean-Paul Sagadou.

Jean-Paul Sagadou : Peux-tu te présenter aux lecteurs de notre site ?

Maman Djibriki Abdoul Razak : Je suis Maman Djibriki Abdoul Razak, jeune nigérien de 33 ans. Je suis président du parti Ligue Panafricaine Umoja.  Je suis sociologue de formation et informaticien de foncier.

J-P. S : Quelles sont les activités que tu mènes actuellement dans la vie ?

 M. D. A. R : Mes forces sont orientées vers l’union et le développement des relations sociales des africains. J’essaie de tenir dans l’équilibre ma vie professionnelle et ma vie associative ; d’autant plus que je suis un entrepreneur privé jouissant de beaucoup de liberté et de créativité et surtout d’une autonomie minimale pour la réalisation de certains projets communs.

J-P. S : Quels sont tes liens avec le Réseau de jeunes pour l’intégration africaine (RJIA)/ et que représentent les V.I.A pour toi ?

M. D. A. R : Je connais le RJIA par ses activités, notamment par les Voyages d’intégration africaine. J’ai été très heureux de participer à la 7ème édition au Ghana en 2017 et je suis allé à plusieurs reprises rejoindre la section RJIA du Burkina pour des activités d’intégration africaine. Je suis consulté d temps en temps concernant les activités.  Les activités du RJIA, comme les voyages, me permettent de découvrir d’autres horizons et d’autres cultures. De nature, j’aime voyager, donc je suis très à l’aise avec les activités du RJIA.

J-P. S : Comment vois-tu l’évolution des V.I.A ?

M. D. A. R : Je souhaite qu’au cœur des V.I.A, les uns et les autres, peu importe leur confession religieuse, continuent à s’accepter mutuellement, pour bâtir ensemble le continent africain. Au-delà de la diversité de nous cultures et de nos spiritualités, nous avons à gagner en assumant nos différences et la variété de nos sensibilités variées. C’est ainsi que nous relèverons les défis du continent.

J-P. S :  Quels sont tes rêves pour l’Afrique ?

M. D. A. R : Je suis animé par une ardente volonté de faire l’unité africaine, et pour cela, je compte avec tous. L’enjeu pour moi est de travailler à la libération de l’Afrique sur le plan social, économique et politique. Cette libération doit être accompagner par la valorisation et la vulgarisation des cultures africaines. Bref, je rêve d’un continent fort qui sait relever ses défis et ceux de la mondialisation.

communication service


Conditions de participation

– Etre âgé (e) de 17 à 35 ans.
– Vouloir vivre une expérience humaine, interculturelle, inter-religieuse et panafricaine.


Modalités d’inscription

– Curriculum vitae
– Lettre de motivation à envoyer via notre adresse mail



Inscription à l’infolettre

Saisir votre adresse mail

—–


Suivre RJIA sur les réseaux sociaux



YULCOM Technologies © 2019