[Faire rêver la jeunesse africaine] – Jeunesse africaine – intégration africaine – panafricanisme.

[Faire rêver la jeunesse africaine] – Jeunesse africaine – intégration africaine – panafricanisme.

20200730_155357_0000-1280x1280.png

[Faire rêver la jeunesse africaine] – Jeunesse africaine – intégration africaine – panafricanisme.

#Août 2009-Août 2020 : 11ème anniversaire des Voyages d’intégration africaine (V.I.A)
#Le rêve panafricain de Habou Oumarou Armayaou.

Longue est la liste de tous ceux et de toutes celles qui, hier encore, parvenaient, à faire rêver les hommes, à élever leur esprit, à mobiliser leur énergie.  Quand Nkrumah a émis la lumineuse idée du « Africa must unite », il y avait chez lui une inspiration, une vision et une volonté politique qui ont fait marcher la jeunesse africaine de son temps. Aujourd’hui encore de nombreux jeunes rêves d’une autre Afrique. Dans le cadre de la célébration du 11ème anniversaire des Voyages d’Intégration Africaine (V.I.A), laissons-nous entrainer par le rêve de Habou Oumarou Armayaou. Il répond aux questions du P. Jean-Paul Sagadou.

Jean-Paul Sagadou : Peux-tu te présenter aux lecteurs de notre site ?

Habou Oumarou Armayaou : Je suis Habou Oumarou Armayaou dit Arma. Diplômé en Philosophie et Communication, enseignant de philosophie au niveau secondaire à Niamey, activiste et jeune entrepreneur.

J-P. S : Quelles sont les activités que tu mènes actuellement dans la vie ?

H. O. A : Mon travail et les activités associatives mobilisent actuellement toutes mes énergies. Le travail symbolise pour moi une garantie de la stabilité sociale et économique. Quant aux activités associatives, elles sont pour moi une manière d’apporter une valeur ajoutée à notre quotidien.

J-P. S : Quels sont tes liens avec le Réseau de jeunes pour l’intégration africaine (RJIA)/ et que représentent les V.I.A pour toi ?

H. O. A : Je suis un des membres actifs du R.J.I.A section du Niger. J’avais eu la chance extraordinaire de participer aux V.I.A au Ghana en 2017. C’était pour moi une rencontre inoubliable, très riche sous l’angle culturel, religieux et intellectuel. J’ai apprécié la rencontre entre jeunes du continent et ceux de la diaspora et les thématiques qui ont animées nos échanges étaient très riches. Initier les jeunes à l’entreprenariat, comme cela a été fait à Accra, est pour moi un gage d’une autonomie durable. La rencontre du Ghana a été le début d’une nouvelle motivation et d’un changement de paradigme en moi, celui de briser les stéréotypes, les barrières religieuses, raciales et culturelles. L’Afrique est riche de sa diversité et sera plus forte quand cette dernière sera mieux exploitée. C’est pour cela que j’adhère à l’idée que véhicule le concept Ubuntu.

J-P. S : Comment vois-tu l’évolution des V.I.A ?

H. O. A : J’aimerais que les V.I.A évoluent plus sous l’angle de rencontres rotatives entre les différents pays africains, pour permettre aux jeunes de mieux se connaître, de savoir les défis qui nous attendent dans un avenir proche ou lointain. Je crois que l’Afrique a réellement besoin de ses filles et fils.

J-P. S :  Quels sont tes rêves pour l’Afrique ?

H. O. A : Je rêve d’une Afrique forte, unie et dynamique. Merci aux initiateurs des Voyages d’intégration africaine.

 

communication service


Conditions de participation

– Etre âgé (e) de 17 à 35 ans.
– Vouloir vivre une expérience humaine, interculturelle, inter-religieuse et panafricaine.


Modalités d’inscription

– Curriculum vitae
– Lettre de motivation à envoyer via notre adresse mail



Inscription à l’infolettre

Saisir votre adresse mail

—–


Suivre RJIA sur les réseaux sociaux



YULCOM Technologies © 2019